FLORE APATRIDE : LA POLITIQUE DE L’INTIME // Du 22 au 27 novembre 2022

Flore apatride : la politique de l’intime

Vernissage, mercredi 23 novembre 17h à 20h30

Une exposition de Max-Hector Archambault et Charline P. William

Dans Flore apatride : la politique de l’intime, Max-Hector Archambault et Charline P. William cherchent à faire dialoguer leurs pratiques picturales, l’un étant davantage dans l’abstraction et l’autre dans la figuration, alors que leurs similitudes formelles et thématiques invitent à la cohabitation. 

Max-Hector Archambault est un artiste multidisciplinaire originaire de Maniwaki et travaillant actuellement à Montréal. Omniprésente dans son quotidien, la musique joue un rôle crucial dans ses moments de création. Elle scande les mouvements, dicte l’intensité et instaure la poésie des titres comme des toiles elles-mêmes. L’acte de peindre témoigne ainsi de l’intensité du moment de création. La toile devient un réceptacle accueillant les élans d’un instant, traduisant l’ambiance de l’atelier et l’expérience du monde à un moment précis. Il en résulte des paysages imaginaires, voués à l’analyse de soi et à la contemplation. Également musicien, la peinture est pour Archambault une manière parmi tant d’autres de composer, un ‘’jam pictural’’. Elle exprime visuellement sa mythologie personnelle, profondément ancrée dans l’univers musical.

Par le biais d’une iconographie du quotidien, P. William identifie les dynamiques de pouvoir dans la sphère intime auxquelles elle tente d’offrir une résistance par le biais de la peinture. Le rejet du châssis lui permet de peindre le dos des toiles et d’intégrer leur deuxième face dans la proposition picturale. La structure souple de la toile, sa forme et les éléments qui y sont peints conversent ensemble dans une étroite relation symbolique. Plus encore, le canevas devient parfois corps, costume, carapace, être vivant. C’est souvent lorsqu’elle revêt les œuvres lors de lectures-performances ou par le biais de la vidéo qu’elle active le contenu narratif des œuvres, et qu’elle révèle leur face ou leur sens caché.

Horaire :

Mardi 12h à 18h

Mercredi 12h à 17h, vernissage 17h à 20h30

Jeudi, vendredi, samedi et dimanche 12h à 18h

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s