Anamnèse de Fabrice Masson-Goulet

Le travail de Fabrice Masson-Goulet porte sur la notion de mémoire numérique et sur les traces laissées par nos interventions dans les médias sociaux.

Au cours d’Anamnèse, Masson-Goulet se propose de remonter le cours du temps en prélevant, une à une, toutes les interactions qui constituent son profil Facebook, pour ensuite les retranscrire sur un support matériel. Une fois consignée, chaque interaction sera supprimée de sa page. Cette tentative de revisiter le passé à travers ses traces numériques ne doit pas simplement être vue comme une manière de rendre au présent les choses oubliées. Au contraire, elle doit plutôt être perçue comme une façon de les voir plus clairement en revenant sur elles à distance afin de les faire apparaitre sous un jour inédit, révélant ainsi la forme changeante et jamais tout à fait saisissable de son/nos identité.s.

Plus encore, la tâche de l’artiste risque de se compliquer avec l’apport souhaité des utilisateurs/trices qui seront appelé.e.s à interagir avec lui au cours de ces 70 heures de réclusion en publiant sur sa page, en l’identifiant sur des publications ou en republiant des captures d’écran de ses publications effacées — influençant, à leur tour, le contenu de l’œuvre finale en plus de confirmer l’adage populaire : INTERNET IS FOREVER.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s