RÉFRACTION – Kevin Dubeau, Alban Loosli et Guillaume Pascale

afficheFINALEpolicevecto

RÉFRACTION – EXPOSITION
Avec les œuvres de :
Kevin Dubeau, Alban Loosli, Guillaume Pascale

DU MARDI 27 SEPTEMBRE AU DIMANCHE 9 OCTOBRE

VERNISSAGE LE SAMEDI 1 OCTOBRE à 17H
Heures d’ouverture: Du mardi au dimanche, de 12h à 17h. Fermé le jeudi.

FR :
Le développement exponentiel des nouvelles technologies de l’information a pour singularité de produire des expériences tout à fait nouvelles. Parce que les « machines de visions » déplacent notre rapport aux choses dans un dédoublement négatif de l’évènement et de l’instant, elles produisent des espaces temps qui ont pour singularité de déporter notre point de vue dans un réseau complexe de choses et d’objets au sein duquel l’humain est un agent périphérique. Il ne s’agit plus d’envisager le monde dans un cosmos à l’ordre artificiel, mais de saisir un chaos comme axiome topologique dans lequel cohabite à intensité variable présence et absence. Dans un temps devenu accidentel et contingent, tout opère désormais par réfraction, c’est à dire ici par fléchissement d’un réel soumis à l’accident et à son négatif.

Notre proposition collective compte jouer de ce fléchissement en s’appropriant plastiquement cet environnement où se déforme, se dilate, se confond, un rapport au réel dorénavant soumis à l’ombre de lui-même et au sein duquel l’interface numérique devient littéralement son espace liminaire.

EN :
The fast growing development of cutting-edge information technologies produces a wide range of new experiences. Because the « vision machines » shifts our relationship of the here and now, they generate peculiar events which translates our point of view and renders us isolated. It is no longer about considering the world in an artificially ordered cosmos but to interpret chaos as a lattice in which resides different magnitudes of presence and absence. The present is now more transparent of its accidents and contingencies, everything operates now by refraction. The bending of reality submitted to the accident and its negative.

Our proposal plays with this bending by appropriating plastically this environment by deforming, expanding, merging, to a real unforeseen subject and in which the digital interface literally becomes its liminal space.

Kevin DUBEAU: www.kevindubeau.com
Alban LOOSLI: www.albanloosli.com
Guillaume PASCALE: www.errorishuman.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s