LES INFILTRANTS

Du 8 au 13 octobre 2015

Sébastien Gaudette
Mariane Stratis
Pénélope et Chloë (duo)
Marion Paquette
Maxence Gras
François Rioux
LES INFILTRANTS
Se réapproprier des codes, des espaces. Remanier des lieux communs.
L’infiltration doit être partout.
L’infiltration est partout;
Dans la correspondance, dans la résistance, dans la réflexion et l’essai-erreur. Dans l’action, l’espace, l’interrogation, le tiret, les codes, l’artifice, la contamination, la rencontre.
Les Infiltrants pénètrent dans les interstices, les contamines, se laissent contaminer et s’entre parasitent.
Chacun des participants s’expose à une infiltration de son « oeuvre » par un autre exposant, la menace constante d’une intrusion surprise ou ponctuée. Se protéger, ou laisser les coups venir? Le jeu s’infiltre ici, ailleurs, partout et nulle part.
L’infiltration est ici.
L’infiltration est nulle part.

Publicités